armoiries verreries de moussan




    - Ancien siège d’une industrie du verre particulièrement florissante -






D'une superficie de 1 869 hectares, 6 kilomètres au sud-ouest de Courniou dans la montagne, aux sources du Thoré, ce village a été créé en 1864 avec 600 habitants et son nom rappelle un passé dominé par les maîtres verriers.

Située à la limite du département du Tarn, dans la Haute Vallée du Thoré, Les Verreries de Moussans fut, jusqu’au XIXe siècle, le siège d’une industrie du verre particulièrement florissante. On dénombrait par moins de douze fours, appelés verrières ou moulines, d’où sortaient les bouteilles (flascous), des verres à vitres (carréous) ou encore des pots à miel et confitures (counserbos). 

- Un peu d'histoire -

La commune a été créée en 1864 par la réunion de territoires des communes de Rieussec , de Saint-Pons, et de Boisset. L'histoire de la commune est donc largement liée à celle du Haut-Minervois. En effet Boisset et Rieussec dépendaient sous l'Ancien Régime de la seigneurie de Minerve, annexée au domaine royal, lors de la croisade albigeoise. Le territoire des Verreries-de-Moussans est marqué géographiquement par la rivière du Thoré, qui séparait les terres de Saint-Pons et celles de Rieussec et du Minervois.

L'originalité de l'histoire de cette commune repose sur l'existence de verreries, exploitées depuis le 15ème siècle au moins par des gentilshommes-verriers.
C 'est d'ailleurs l'un de leurs descendants, Sébastien de Riols de Fonclare, qui est en 1865 le premier maire des Verreries-de-Moussans.

- Mairie -