01 armoirie village pardailhan


Le prolongement de la montagne Noire à l'extrémité occidentale du département de l'Hérault






La commune de Pardailhan culmine au Pech Mage à 822 m. Célèbre encore aujourd'hui pour son navet, "lo nap del Pardailhan" en occitan, elle fut dès le XIVe siècle un passage privilégié entre les plaines lagunaires, les ports méditerranéens tels qu'Agde et Narbonne, et les pays plus au nord, par exemple l'Albigeois ou le Rouergue. Son château, construit vers 1650, a été remanié au fil des siècles; il a conservé ses deux tours du XVIIe siècle.

Le Pardailhan désigne un territoire plus vaste qui comprend historiquement la commune actuelle et celle de Saint-Jean-de-Minervois. Le relief du Pardailhan est particulièrement tourmenté, avec un fort dénivelé jusqu'au Minervois et au Saint-Chinianais descendant à une altitude minimum de 276 m. Le Pardailhan est situé à l'extrémité occidentale du département de l'Hérault, dans la chaîne montagneuse des Avant-monts. C'est le prolongement de la montagne Noire.

Deux importantes sources sont issues des Monts du Pardailhan : les sources de Malibert et Poussarou assurent en effet la pérennité du Vernazobres, affluent de l'Orb, et permettent l'alimentation en eau potable de la région de Saint-Chinian.
La commune, d'une superficie de 4118 ha, compte dix hameaux : Pardailhan (le chef-lieu), Rodomouls, Coulouma, Rieussec, Pez, Catalo, Copujol, La Garrigue, La Louvière et Pardailho.

Un écrin de verdure célèbre pour … son navet noir ! Lou nap de Pardailha est en effet cultivé depuis des siècles sur ces terres argilo-calcaires et sa saveur unique lui a conféré une réputation qui a largement dépassé les limites de la région.

Le climat est de type méditerranéen montagneux : il subit l'influence de l'altitude et de la proximité de la Montagne Noire et des Monts de l'Espinouse .

 - A voir, à faire -
= Randonnées : Le Vallon de Camboussels
= Itinérance : Grande Randonnée
= Produits et Producteurs du terroir : Le Navet de Pardailhan


 - Un peu d'histoire -
Le château de Pardailho est occupé jusqu'au début du XVe siècle par un châtelain royal, représentant le roi (le château est ruiné au XVIe siècle).
Plusieurs familles nobles se succèdent pendant près de trois siècles, détenant une part de la seigneurie, sans résider à Pardailhan.
Vers 1650, un nouveau château est construit au hameau de Pontguiraud, par la famille seigneuriale de Brugairoux.
L'église Sainte-Marie est transférée au hameau de Pontguiraud en 1752, qui prend alors le nom de Pardailhan, et devient le chef-lieu de la seigneurie.


- Mairie -

Tel : 04 67 97 10 80
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ouverture : Le Mardi : de 10h00 à 12h00
Le Vendredi : de 10h00 à 12h00