A l’aube de l’humanité le géant Atlas tira par les cheveux la Déesse “Cevennes” (Cebenna). C’est ainsi que naquit la vallée du Jaur.

tredosOn peut passer des années sans voir les choses, elles ont toujours été là, tant et si bien qu’on ne les regarde plus. Le temps passe et puis, un jour, les yeux s’ouvrent à l’occasion d’une promenade dans un lieu que l’on n’a pas vu depuis des années. Et, soudain ce pays qui semblait familier prend un tout autre relief, comme découvert à travers un miroir. Un monde différent apparait et avec lui des émotions nouvelles, la prise de conscience de vrais trésors autour de nous.

 

 

cincle

Cincle plongeurSouvent perché sur un rocher, il fréquente les eaux rapides et peu profondes.
Il a une technique de pêche unique : il s’immerge totalement dans l’eau et avance à contre courant pour fouiller le lit, retournant les cailloux, en quête de petits invertébrés.

                     

 

 

ChouetteCheveche

Dès février, transperçant le silence, un cri inquiétant et lugubre retentit au coeur de la nuit… signe qu’il est temps pour nous, simples mortels, de laisser

place aux seigneurs des ténèbres… Bec court et crochu, regard perçant, serres puissantes, silhouettes fantomatiques, chouettes et hiboux règnent en ces lieux… à la recherche  d’un partenaire… et de quelques proies s’aventurant sur leur territoire.

Les poissons qui peuplent l'Orb, le Jaur et leurs affluents, très nombreux et variés, occupent l'espace  selon leur besoins.

 poissons rivière

 

tee-shirt-rouge-croix-occitaneEn héraldique, elle est nommée "Croix de Toulouse". On la blasonne croix cléchée (les branches en forme de panneton de clé), vidée (on voit le champ au travers de ses branches) et pommetée de douze pièces (chaque pointe est garnie d'une "petite pomme" dite "pommette").Sa couleur est d'or (jaune) sur fond de gueules (rouge).

 

 

 

albine cascade

Situé à cheval sur la commune de Saint Martin-de-l'Arçon (représente la plus grande partie) et de Colombières sur Orb (concerne l'accès du parking), en plein territoire du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc, le site de l'Albine se situe à une altitude d'environ 140 m et sa superficie est de 1,79 Ha. Le site est localisé au bord de l'Orb, au pied du massif du Caroux-Espinouse et à proximité de la voie verte.

 

mouflon 5Emblème du Caroux, le mouflon est totalement intégré dans notre paysage. Il n'en a pourtant pas toujours été ainsi...


 


Mammifères du Haut-Languedoc, une discrétion assurée

De l’illustre mouflon, occupant le devant de la scène au timide chevreuil qui abonde dans les massifs forestiers, du prolifique sanglier pataugeant dans sa souille à l’espiègle écureuil, de l’infatigable belette aux minuscules rongeurs, 41 espèces de mammifères se partagent le territoire du Haut-Languedoc…
clefempreintes

Rouge gorgeAprès la douceur automnale, froid et givre envahissent peu à peu nos campagnes. Le silence de l’hiver s’installe, pourtant, la vie est toujours là, attendant patiemment l’arrivée des beaux jours…

En hiver, plantes et animaux vivent au ralenti. Il faut s’adapter ou mourir, pour ceux qui n’ont pas su s’abriter du gel ou faire suffisamment de réserves de nourriture. Heureusement, nos amis ont de nombreuses astuces pour résister aux températures extrêmes.

 

roches

De formation ancienne et complexe, les roches du Haut-Languedoc constituent un beau champ d’investigation pour les chercheurs. Leur longue épopée géologique s’inscrit notamment dans l’histoire de la « chaine Hercynienne », cette immense chaine de montagne qui, entre -330 et -300 millions d’années, soudera entre eux les différents continents du globe pour former le super continent de la Pangée, bien au-delà du Haut-Languedoc et du Massif Central !


france chemin de compostelleLe pèlerinage de Compostelle est un pèlerinage catholique visant à rejoindre le tombeau de Saint-Jacques le Majeur, dans la Cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle en Galice Espagnole.

Il est né de la découverte miraculeuse du tombeau de l'apôtre du Christ et martyr par l’ermite Pelagius, qui en a la révélation, en rêve, guidé par une Étoile (Campus Stellae ou le champ de l’Étoile) vers l’an 813.