Mammifères du Haut-Languedoc, une discrétion assurée

De l’illustre mouflon, occupant le devant de la scène au timide chevreuil qui abonde dans les massifs forestiers, du prolifique sanglier pataugeant dans sa souille à l’espiègle écureuil, de l’infatigable belette aux minuscules rongeurs, 41 espèces de mammifères se partagent le territoire du Haut-Languedoc…

Sous les frondaisons, sur un promontoire rocheux, accrochés à une branche ou terrés dans leur tanière, ils sont difficiles à débusquer. Seules quelques traces ici et là, une empreinte plus ou moins marquée, une coulée, quelques plumes éparses, des cônes amoncelés, une touffe de poil, des crottes, une odeur musquée… attestent de leur présence dans ces lieux. Ouvrez les yeux, observez et laissez la nature vous dévoiler leurs secrets et ainsi, peut-être, une rencontre inattendue se produira…

Traces & indices

Les traces du passé ne sont en effet pas les seules à parsemer nos chemins : empreintes de pas, fèces et autres indices attestent de la présence de ces mammifèrese. Une clef de détermination,  vous sera bien utile lors de vos déplacements au cœur de la nature… pour identifier ses occupants les plus courants tels que sanglier, renard, blaireau, mouflon…
Afin de vous faciliter la tâche, n'oubliez pas une règle graduée afin de vous permettre de mesurer les empreintes de pas et ainsi, à coup sûr, identifier l’animal ayant laissé cette trace. Attention, les empreintes se mesurent de haut en bas ou de bas en haut et surtout pas en largeur. les «laissés» des animaux sont aussi des indices de présences. Pour l’identification des «fèces», il est préférable d’utiliser un sac plastique pour ramasser et identifier la crotte. Même avec des éléments de détermination et la trace ou les indices de présence en main, il est parfois délicat de déterminer ou d’affirmer que c’est telle ou telle espèce. Il faut toujours rester très prudent en avançant une solution. De plus il faut savoir que les traces que l’on vous propose sont celles qui sont bien marquées et visibles dans un endroit humide et terreux. Les traces sont plus compliquées à déterminer dans la neige car les traces traces vont s’élargir, quand la neige va fondre. Maintenant à vous dejouer, bon chasse… aux indices.

Karen SULTER
Responsable Pédagogique
Centre CEBENNA
Avenue du Champ des Horts
34390 OLARGUES
tél. : +33 4 67 97 88 00
www.cebenna.org