panneau-saint-amans


Au pied de la Montagne Noire, le village de St Amans s'est d'abord installé sur la rive droite du Thoré.

Au XIIIème siècle, une poignée d’habitants désireux de s’affranchir de la tutelle seigneuriale, fonde une bastide sur l’autre rive du Thoré. Ainsi naît "Saint-Amans-La-Bastide", ville franche placée sous la suzeraineté directe de la Couronne de France.

Puis au XVIIe siècle, on voit apparaître la production de verre. Les verriers s’installent sur les premiers contreforts de la Montagne Noire qui leur offre les matériaux de base (le bois et la silice) indispensables à leur activité. Plusieurs fours verriers datant de cette période sont encore visibles.

Le 3 décembre 1851, la ville de La Bastide de Saint-Amans prend définitivement le nom de "Saint-Amans-Soult" en reconnaissance à ce grand soldat et homme d’État que fut le Maréchal Jean de Dieu Soult, originaire de la commune.

Avec son clocher octogonal et son habitat groupé, Saint-Amans-Soult constitue un ensemble pittoresque. Prenez le temps de la visite.

Les services sur place:

 bar coktailCafé - Rue principale
conveniencestore Commerces/alimentation - Rue principale
bed breakfast1-2Hébergements
medicine
Pharmacie rue principale

Idées "hors piste":

picto site curiositeVISITES
Les lavoirs
Les fours à verre
Les Croix et Calvaires
Les pierres plantées
Les cascades
Centre ville et alentours

hiking RANDONNEES/BALADES

La Croix de la Roque
La Cascade de Crussinac
Randonnée autour des Raynauds

  L'histoire de la voie verte en quelques photos à Saint Amand Soult:


saint-amans-soult-01 saint-amans-soult-02 saint-amans-soult-03 saint-amans-soult-04 saint-amans-soult-05

  voie-verte