salagou

 le lac du Salagou a été créé en 1969, par le Conseil Général. En effet la crise viticole amène les pouvoirs publics à envisager une reconversion du vignoble en verger, ce qui nécessite la création d'un réservoir d'eau pour l'irrigation.
Le ruisseau du Salagou, dont les crues sont souvent spectaculaires est choisi pour édifier l'ouvrage. Un barrage en enrochements de basalte, matériau courant dans la région, recouvert de béton bitumeux est construit. La mise en eau est effectuée en 1969. Sa longueur avoisine les 7 km pour une masse de 125 millions de m3 d'eau et une superficie de 750 hectares. La faune et la flore qui se développent sur ses terres rouges sont très particulières. Le lac est interdit à tous les bateaux à moteur, la voile est autorisée et la Tramontane fait du lac du Salagou un spot très prisé par les funboarders. Étant données les conditions d'ensoleillement, en été, la température de l'eau atteint les 28 °C. La pêche de poissons de belle taille, carnassiers, carpes, attire également bon nombre de passionnés sur ses rives. Les randonneurs, pédestres, ou VTT, seront ravis de parcourir les 28 km du chemin qui suit les rives de ce merveilleux lac, havre de paix et de tranquillité.