beignets consoudeIngrédients :

- Une trentaine de feuilles de consoude
- 1 œuf
- 125g de farine
- 15cl de lait
- 10cl d’eau
- 10g de beurre
- sel, poivre

Préparation :

Préparer la pâte à beignets :

- Dans un petit saladier, faire une fontaine avec la farine.
- Mettre le jaune seulement, remuer en ajoutant progressivement le lait et l'eau.
- Ajouter le beurre fondu.
- Laisser reposer au moins 1 heure.

Trier les feuilles : Laver les feuilles de consoude et trier-les par taille. Prendre 2 feuilles de consoude, et coller-les ensemble (effet velcro).

Confection des beignets :

- Au dernier moment, ajouter le blanc d'œuf battu en neige délicatement dans la pâte à beignets. Faire chauffer l'huile de friture.

- Tremper les feuilles de consoude dans la pâte à beignets. Faire frire. Dressage

- Poser les beignets sur du papier absorbeur.
- Saler et poivrer (légèrement) les beignets et server chaud.

Recettepropsée par :
Centre Cebenna
Avenue du champs des Horts
34390 OLARGUES
tél. : +33 4 67 97 88 00
réalisé le 18 avril 2015 lors de la sortie "Plantes Sauvages"

ATTENTION
consoudela consoude possède de grandes feuilles vertes recouvertes de poils raides voire piquants leur donnant un aspect rêche au toucher et des fleurs en clochette qui s'épanouissent dès le mois d'avril. Avant la floraison, possible confusion avec la digitale pourpre, très toxique, mais les feuilles sont douces au toucher. Toute la plante est comestible mais il est recommandé de limiter sa consommation : Un abus de consoude (surtout des racines) pourrait être toxique (présence de pyrrolizidine, un alcaloïde toxique pour le foie).

Son nom provient de ses capacités à accélérer la consolidation des fractures. La consoude est utilisée depuis 2 000 ans en médecine traditionnelle. Elle est utilisée aussi de nos jours dans le traitement des contusions ou des entorses. Elle favorise la cicatrisation des blessures. Elle dispose de propriétés émollientes et expectorantes.